Deadpool ( et Câble ) Massacre DC !

Par ici, c'est l'entrée des artistes...
Avatar de l’utilisateur
Badb
Méta-Humain
Messages : 2962
A remercié: 105 fois
A été remercié: 20 fois

07 Fév 2015, 00:34  

Image


Prologue



Les hommes du Pingouin s'enfoncèrent dans les rues sombres et étroites de Gotham avec un baluchon rempli à ras bord de billets sur l'épaule. Ils courraient comme des démenés en laissant derrière eux une trainée verte dans leur sillage. Les sirènes de police résonnaient dans toute la ville , sans pour autant inquiéter les deux malfrats . Ils en avaient vu d'autres et n'en étaient pas à leur premier braquage. " Ils nous attraperont jamais... Quand est-ce que ces lourdauds vont enfin le comprendre ? " laissa s'échapper Gmoignon à voix haute. Son ton était plein d'assurance et de confiance malgré la situation extrêmement stressante . Son partenaire se tourna vers lui avant de répondre . " On n'a pas de temps à perdre à fanfaronner... Cobblepot nous attends... Et il n'est pas bon de le faire attendre. "
" T'as raison , Azerman , ce type me fait peur à moi-aussi... " A peine eut il finit sa phrase qu'ils reprirent leur course effréné. Dans leur élan , ils renversèrent quelques passants . Bousculèrent deux ou trois enfants en bas âges. Piétinèrent un ou deux mendiants sur leur route... Mais les deux criminels n'en avaient cure. Leur seule crainte était de ne pas arriver à l'heure devant le Pingouin. Ce dernier étant réputé pour ces sautes d'humeurs légendaires et son goût prononcé pour le meurtre.
Les malfrats pénétrèrent dans une vieille usine désaffectée. Ils grimpèrent les marches quatre par quatre pour atteindre le dernier étage plus rapidement. Lorsqu'enfin ils atteignirent le sommet du bâtiment , une bien mauvaise surprise les attendait. " MONSIEUR COBBLEPOT !! MONSIEUR COBBLEPOT !! " hurlèrent les deux criminels à bout de souffle.
A leur plus grand étonnement , le Pingouin était solidement attaché et baillonné sur sa chaise. Il gesticulait comme un malade pour se libérer. Sans succès.
" Qu-Qu'est-ce que ça veut dire ?! " balbutia Azerman. Il se tourna vers son partenaire , dans l'espoir de trouver du réconfort. Mais Gmoignon était aussi désemparé que lui . Les deux criminels se regardèrent un petit moment dans le blanc des yeux totalement incrédules.
Cependant , une voix derrière eux rompit le silence. " ça veut dire que vous êtes tous les deux en état d'arrestation. " Les malfrats sursautèrent , surpris par cette présence tant mystérieuse qu'inattendue .
Ils se retournèrent et découvrirent avec stupeur un jeune garçon à peine entré dans l'adolescence qui portait un masque. Son attitude , fière et arrogante , contrastait totalement avec les couleurs pimpantes de son uniforme , qui semblait sortit tout droit d'un cirque. Gmoignon poussa un soupir de soulagement en sortant son arme. " Encore un gamin qui se prend pour Kick-Ass... " lâcha-t-il avant d'ouvrir le feu. Il tira trois fois à bout portant sur le jeune garçon. Celui-ci avec une agilité peu commune parvint à esquiver de peu les balles et à le déposséder de son arme. Azerman et son partenaire restèrent médusés à la fois par la grâce et par la dextérité du jeune garçon. Mais ils se ressaisirent rapidement. Azerman tenta sa chance à son tour et vida son barillet sur le gamin. Il n'eut toutefois pas plus de succès. Pire .
Ces coups de feu successifs avaient visiblement alerter les forces de l'ordre et les sirènes se rapprochaient à présent dangereusement du bâtiment. " Im...Impossible !! " marmonna le criminel. " Impossible n'est pas Robin " répondit du tac au tac , le jeune garçon avec un sourire arrogant. Il avait à présent l'avantage et ces adversaires le savaient. L'arme de Gmoigon était en sa possession et celle d'Azerman était vide. C'est donc à contre-coeur que les deux criminels levèrent les mains en signe de rédition. L'oeil pétillant de Robin se mit à pétiller. Une idée sadique se mit à germer dans son esprit. Il voulait encore jouer avec ces proies. " Je pourrais vous tuer tous les deux et m'enfuir avec l'argent..." lâcha-t-il avec un zeste de malice et d'arrogance dans la voix. Un frisson glacial parcourut l'échine dorsal des deux criminels en entendant ces mots. Ils n'avaient vraiment pas envisagé cette option. " Tu... Tu... Tu ne pourras pas transporter tout cet argent tout seul... " déclara l'un des criminel d'un ton incertain. " C-Ce... Ce n'est pas le genre des super-héros. " surenchérit l'autre d'une voix tremblotante. Robin esquissa un sourire carnassier. La peur qu'il insufflait à ces ennemis gonflait son ego à blog. Sa fierté avait atteint des sommets. Quand il allait raconter ça à Alfred et surtout à son père , ils seraient bien obligé d'admettre qu'il n'a plus besoin de " Chaperon " . Qu'il peut patrouiller seul dans Gotham , sans personne pour l'accompagner une fois la nuit tombé. Perdu dans ces rêves d'émancipation , Robin ne remarqua pas l'étrange faisceau lumineux au dessus de la tête de Cobblepot. Ce n'est que lorsque le Pingouin se mit à trépigner de nouveau sur sa chaise qu'il remarqua la singularité lumineuse. Un être bizarre en sortit. Nu de la tête aux pieds , sa peau semblait gravement brûlée et recouverte de pustules.
" La téléportation Askani a complètement détruit mes habits. Je vais devoir me trouver de nouvelles fringues... " lâcha l'étranger avant d'examiner son sexe avec attention "... Et il faut que je fasse vite... Parce que Liefeld est bien gentil , mais il a toujours eu un problème avec les proportions... "
Les hommes de main de Cobblepot voulurent profiter de cette intrusion inattendue pour prendre la fuite. Ils profitèrent d'une seconde d'inattention de Robin pour se diriger vers la sortie. Mais le jeune garçon les rappela rapidement à l'ordre en les tenant en joue. " Un pas de plus et je tire. " dit il froidement avec fermeté. Les malfrats hésitèrent un court instant et se ravisèrent.
" Que vois je ? " s'exclama l'homme tout nu " Un couple homosexuel pris en otages par un gamin déguisé ? ça c'est un travail... Pour Deadpool !!! " Et aussitôt sa phrase fini , il s'élança à corps perdu sur Robin dans un acte aussi désespéré qu'incongru. La scène paraissait suréaliste . Mais malgré les propos totalement incohérent de son vis-à-vis , le jeune Robin conserva son sang froid. Il tira à plusieurs reprises sur son assaillant , à des zones non létales. D'une voix autoritaire , le garçon prit la parole et s'adressa directement à Deadpool. " Calme toi , espèce de taré... Je n'ai pas touché de points vitaux mais... " Il n'acheva pas sa phrase . L'extrême rapidité avec laquelle Deadpool se remit de ses blessures le laissa sans voix. " T'as fini , gamin ? " demanda Wade Wilson avec sarcasme. Mais il en fallait plus pour impressionner Robin. " Non . " répondit il en vidant le chargeur , sur des zones mortelles cette fois-ci.
A la stupéfaction générale , cette fois encore Deadpool se releva quasiment sans broncher. Un silence de cathédrale s'instaura dans la pièce. Le silence fut rompu par le Pingouin qui , en tombant de sa chaise , parvint à enlever légèrement le baillon de sa bouche. " BUTEZ-MOI CE GAMIN !! " vociféra Cobblepot à l'attention de ces hommes de main.
Gmoignon et Azerman se regardèrent un instant en chien de faïence. Ils hésitèrent longuement . Mais après tout , Robin n'avait plus de balles , ils étaient à deux contre un . Trois maintenant , avec cet inconnu , certes déséquilibré mentalement , mais immortel. Pris de court , le jeune Robin évalua la situation rapidement et prit la décision qui s'imposait. Il décida de prendre la fuite. Battre en retraite était un acte difficile pour le jeune garçon qui dû ravaler sa fierté. Il se jeta à travers la fenêtre dans un fracas tonitruant. Déployant sa cape qui se transforma en un véritable deltaplane , il atterrit en toute sécurité sur le toit de l'immeuble d'a côté. Là , il se paya le luxe de narguer ces adversaires. Ces derniers complètement abasourdis ne purent qu'assister impuissants à la scène.
" ABRUTIS !! CRETINS !! VOUS L'AVEZ LAISSER FILER..." éructa Cobblepot toujours ligoté " ATTENDEZ UN PEU QUE JE ME LIBERE... JE VAIS VOUS TUER TOUS LES DEUX , BANDE D'INCAPABLES !!!! " vociféra le Pingouin en se roulant au sol comme pour essayer de se détacher. En vain .
Deadpool s'approcha de lui avec bienveillance. Il le releva doucement de sa chaise et l'aida à défaire ces liens. "M-Merci. " dit Cobblepot avec embarras " Vous au moins vous êtes efficace... Ce n'est pas comme ces deux imbéciles... " Il n'eut toutefois pas le temps de finir sa phrase.

Deadpool lui arracha la tête.

Puis il se tourna en direction d'Azerman et Gmoignon. " N'ayiez crainte messieurs... Cet homophobe non plus ne vous fera pas de mal. "
:cheer2: Nice to see you...Again. :cheer2:

Avatar de l’utilisateur
Badb
Méta-Humain
Messages : 2962
A remercié: 105 fois
A été remercié: 20 fois

07 Fév 2015, 20:13  

Chapitre un



" Donc... Tu dis que ce... Type tombé du ciel... Nu comme un ver... A décapité Cobblepot après avoir sauvé la vie de ces hommes de main ? "
Les yeux de Nightwing étaient écarquillés . Sa bouche était béante comme un tunnel sans fond . L'expression de son visage trahissait un effarement bien compréhensible après l'histoire invraisemblable que Damian venait de lui conter.
" Tu as bien fait de venir me voir , poursuivit Nightwing , car jamais Bruce n'aurait avaler une histoire pareille..." Robin le fixa un moment droit dans les yeux.
" Tu ne me crois pas , c'est ça ? " demanda le jeune garçon en colère. Nightwing esquissa un sourire sardonique avant de répondre. " J'avoue que le passage où il cicatrise instantanément de ces blessures me pose problème , ironisa Dick Grayson , mais le reste de ton histoire est parfaitement crédible... " Les sarcasmes de Grayson exaspérèrent profondément Robin . Le jeune garçon avait du redoubler d'effort en mettant son égo de côté pour aller chercher de l'aide. Il s'était tourné naturellement vers Nightwing , persuadé d'avoir fait le bon choix . Visiblement , il s'était trompé .
Il tourna les talons et se dirigea vers la sortie. Il s'apprêta à quitter les lieux quand la voix de Nightwing le retint. " Attends. " lança Grayson d'une voix inquiète." Tu m'as bien dit que personne n'avait été blessé... A part ce , supposé , type nu tombé du ciel ? " Robin acquiesça timidement de la tête. " Alors comment expliques tu cette tâche de sang sur ton costume ? " demanda Nightwing en pointant du doigt le revers de sa cape . Damian saisit le tissu avec délicatesse et l'examina attentivement . Il y avait bien du sang sur sa cape. Mais ce n'était ni le sien , ni celui des hommes du Pingouin puisqu"aucun d'entre eux n'avait été blessé cette nuit là...
Cette fois , c'est Damian qui avait les cartes en main. " Nous devons faire analyser ce sang. " déclara le jeune garçon solennellement. Nightwing n'avait plus envie de rire. En un instant la situation avait changée . Tout d'un coup il prenait l'histoire de Robin beaucoup plus au sérieux.
" Donne moi ta cape , je vais faire analyser cet échantillon et nous serons vite fixés. " Mais Damian ne l'entendait pas de cette oreille. " Si je te la donne , tu la feras examiner par Alfred ou par mon père... Ils reconnaitront tout de suite le tissu. " Les deux héros étaient dans une impasse . Nightwing tenta de le raisonner . " Si toute cette histoire est vraie... Et je commence à le croire... Batman aura d'autres chats à fouetter que de s'occuper de son fils qui fait le mur... " Ses paroles étaient pleines de bon sens. Son ton plein de persuasion et de maturité. Mais son interlocuteur n'était qu'un enfant . Certes doué de qualités physiques et mentales exceptionnelles , mais il restait un enfant effrayé à l'idée de se confronter à son père après avoir enfreint le couvre-feu. " Je préfère faire les test moi-même. " répondit Robin avec froideur . Son interlocuteur le scruta du regard : " Et où comptes tu faire ça si ce n'est pas trop indiscret ? Avec quel matériel ? " Damian aurait pu rétorquer qu'il utiliserait le matériel de son père à son insu . Mais le poteau rose aurait été rapidement découvert . Soit par Alfred , soit par Batman en personne . Le jeune garçon voulait résoudre cette affaire sans son intervention. Il voulait montrer à tous qu'il en était capable.
" Damian , poursuivit Nightwing d'un ton fraternel , je connais quelqu'un qui accepterai peut être de faire ces analyses pour moi... Et il n'est pas en très bon terme avec ton père. Et encore moins avec toi." Grayson avait attisé la curiosité de son interlocuteur. " Je le connais ? " demanda Damian , intrigué . " Oooh oui , soupira presque Nightwing , tu le connais très bien... "

:
Image


" NON ! NON ! ET NON ! " cria Robin avec véhémence " Plutôt mourir que de demander de l'aide à ce fils de... " Il se ravisa avant de dire une grossièreté. Grayson tenta de le calmer et de le raisonner . " Tu as une meilleure idée ? Tu connais quelqu'un d'autre qui acceptera de t'aider sans aller cafter à Batman ? " Damian bouillonnait intérieurement et avait beaucoup de difficulté à contenir sa colère. Il grommela : " On ne peut pas faire lui confiance... Est-ce que je dois te rappeler qu'il a... " Nightwing l'interrompit: " Je sais très bien ce qu'il a fait par le passé... Mais il a une dette envers moi... Et je sais qu'il l'honorera. "
" Une dette ? " répéta Damian , perplexe . " Oui... Enfin , reprit son interlocuteur , disons plutôt que j'ai un moyen de pression. "
:cheer2: Nice to see you...Again. :cheer2:

Avatar de l’utilisateur
Badb
Méta-Humain
Messages : 2962
A remercié: 105 fois
A été remercié: 20 fois

11 Fév 2015, 07:11  

chapitre deux


Les hommes du Pingouin regardaient , hébétés , Deadpool qui jouait au foot avec la tête de leur patron. Wilson parlait tout seul , commentant ses actions avec la vigueur d'un véritable commentateur sportif. La scène aurait pu être cocasse si il ne repeignait pas la pièce avec le sang de Cobblepot... Le corps décapité du pauvre homme gisant non loin de là. Voilà dix bonnes minutes qu'il parlait tout seul en esquivant des tacles imaginaires et en ponctuant son monologue d'arrêt comme s'il conversait vraiment avec quelqu'un.
" On... On... On devrait peut être le laisser et prendre la fuite ? " demanda Azerman d'une voix hésitante.
" Ce type... Est complètement taré , répondit Gmoignon , il pourrait nous tuer avant qu'on atteigne la sortie... Mieux vaut lui demander la permission. " La remarque de son compagnon ne manquait pas de pertinence. Il aurait été stupide de provoquer la colère de cet inconnu aux pouvoirs démesurés. Peut être même pourraient ils s'en faire un allié et tirer profit de cette alliance. L'idée germa simultanément dans l'esprit des deux hommes. Un sourire illumina leurs visage . ils s'approchèrent à pas feutrés du mercenaire fou . Dans une attitude très amicale , ils engagèrent la conversation . " T-Tu... Me fais une passes ? " balbutia Azerman , incapable de masquer complètement sa peur. Pour toute réponse , Deadpool lui lança la tête de Cobblepot en pleine poire. L'homme de main ne put s'empêcher de hurler de terreur. Ce qui amusa fortement le mercenaire qui se gargarisa de longues minutes durant. Gmoignon sauta sur l'occasion. Il se mit à imiter le mercenaire fou , dans un rire forcé tonitruant. Aussitôt , Deadpool cessa de rire. Etait-ce bon ou mauvais signe ? Nul n'aurait su dire tant il était imprévisible . Azerman était terrifié. Il était maculé du sang de son ancien patron. Et persuadé de vivre ces derniers instants. Gmoignon continuait de rire. Mais son rire était peu convaincant et ressemblait davantage à un rire nerveux.
Deadpool le dévisagea longuement. L'instant semblait durer une éternité . Gmoignon commença à prier intérieurement , voyant les meilleurs moments de sa vie défilé. " Pourquoi ris-tu ? " interrogea Wilson d'un ton inquisiteur " Tu ne te moquerais pas de moi , par hasard ? "
Un long silence de cathédrale emplit la pièce. Azerman et Gmoignon se mirent à suer à grosses gouttes.
" Je t'ai posé une question. " dit Deadpool d'une voix agressive en saisissant Gmoignon à la gorge. Ses pieds décollèrent du sol. Il semblait aussi léger qu'une plume.
" N-Nous sommes vos plus grands fans !! " s'écria Azerman pris d'une panique compréhensible. Deadpool le fusilla du regard. Son visage se radoucit. Il lâcha Gmoignon qui tomba au sol en toussotant. L'homme de main se releva et sans montré de rancune envers le mercenaire le remercia chaleureusement . " J-Je... Je ne riais pas de vous , commença Gmoignon avec humilité , Je riais de la mort du Pingouin que vous avez décapité et qui nous avait mené la vie dure depuis bien trop longtemps... " Il avait attiré l'attention de son interlocuteur. " Vous êtes un héros , poursuivit il d'une voix persuasive , vous mériteriez une médaille... " La flatterie avait fait mouche.
Wilson bomba le torse , fier de son geste meurtrier . Son attitude contrastait totalement avec sa nudité. " C'est vrai , surenchérit Azerman , le Pingouin nous humiliait constamment et vous nous avez libéré de ce tyran... " Ces propos étaient superflus mais l'égo de Deadpool les accepta volontiers. Derrière ce corps hideux déformé par la souffrance se cachait , en fait , un enfant avide de compliments.
Le mercenaire fou fondit en larme et tomba à genoux dans une attitude dramatique. Un spot de lumière , surgit de nulle part , éclaira Deadpool tandis que le reste de la pièce tomba dans le noir le plus total. Il se mit à sortir une tirade dithyrambique . Ces paroles étaient incohérentes mais rimaient les unes avec les autres. Une musique , elle aussi surgit de nulle part , apparut en fonds sonore. Les hommes de main de Cobblepot furent prit d'une envie irrépressible de l'applaudir. " Q-Qu... Qu'est-ce qui nous arrive ? " chuchota Azerman , incapable de contrôler son corps. " S-Ses pouvoirs sont encore plus grands qu'on ne l'avait imaginé..." balbutia Gmoignon d'une voix vacillante. " Son esprit , gravement atteint , plie la réalité . On est à la merci de ce déséquilibré... "
:cheer2: Nice to see you...Again. :cheer2:

  •   Information
  • Qui est en ligne ?

    Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité