Le poète qui sommeille en chacun d'entre nous....

Par ici, c'est l'entrée des artistes...

Si je vous lance des défis d'écriture, ça vous intéresserait de participer?

Oui carrément!!
10
37%
Hey pourquoi pas, à voir selon le thème...
11
41%
Hum je ne sais pas trop..
0
Aucun vote
Bof j'ai la flemme.
2
7%
Non je préfère vous lire!
3
11%
Non je m'en fiche!
1
4%
 
Nombre total de votes : 27

Avatar de l’utilisateur
Ho4x
Humain
Messages : 423
Inscription : 21 Mars 2016, 13:25
A remercié: 5 fois
A été remercié: 5 fois

Re: Le poète qui sommeille en chacun d'entre nous....

Messagepar Ho4x » 24 Juin 2016, 19:52

Une préface de Rabah Rabhi

Un arbre en ma mémoire

Un arbre unique et solitaire fait offrande de ses ramures au ciel incandescent.

Nul ne sait par quel stratagème il a, dès son enfance, échappé à la main prédatrice de l’homme armé de fer, à la dent avide de l’animal famélique, à la rareté de l’eau et au dard du soleil plus que nulle part au sommet de son ardeur.

Alentour est le désert infini submergé de silence séculaire parfois troublé par la rumeur lointaine de troupeaux évanescents allant sur les dunes et les immenses plateaux ensemencés de rocailles.
Ici, l’espace et le temps sont confondus l’un par l’autre tenus, et n’ont d’autre mesure que la démesure de l’éternité. Dans cette vastitude lunaire librement parcourue de bise en février ou de vent en ouragan de sable, rugissant d’une fureur dont on ne sait la raison, l’arbre demeure en patience témoin superbe et pathétique d’un temps révolu.

En m’approchant de la colline où il se tient en vigile de silence, il grandit à mes yeux. Il s’anime à mes oreilles et la main qui en caresse le tronc me dit sa puissance.

Des battements sourds se font entendre. Je ne sais d’abord leur provenance, ils sont de mon propre cœur.

Car ici la rareté de la vie donne à la vie sa vraie mesure. Et en contemplant cet être magnifique drapé des secrets d’une longue histoire qu’il est seul à pouvoir conter, j’imagine ses innombrables compagnons que la terre nourrissait pour en être mieux nourrie.

Et dans cette réciprocité vitale s’exprimait toute l’intelligence de la vie car l’arbre n’est pas seulement racine, tronc, branche et feuillage, il est un pont vertical unissant les forces telluriques à celles du cosmos.

Il est prière incessante adressée à l’univers pour attirer tous les bienfaits de la vie sur la terre et les humains et sur toute créature de la création.

Tuer les arbres hors des nécessités d’une vie simple, c’est commettre un grave préjudice à la vie. C’est un délit passible des plus grandes tristesses. Les arbres disparus, il ne restera plus que vide et solitude et désert jusque dans les cœurs.

Rabah Rabhi

Avatar de l’utilisateur
Cara Cara
Membre du Staff
Membre du Staff
Messages : 3219
Inscription : 04 Mai 2014, 19:25
Localisation : Somewhere over the rainbow.....
A remercié: 123 fois
A été remercié: 15 fois

Re: Le poète qui sommeille en chacun d'entre nous....

Messagepar Cara Cara » 24 Juin 2016, 20:27

Ce texte est d'une grande beauté, aussi majestueux qu'un chêne qui vivrait près de nous depuis des siècles. Je me sens vivifiée et en même temps pleine de compassion... Comme si j'avais d'un coup été prise dans un instant figé de pure contemplation, de méditation. Ce texte a du sens et donne du sens, c'est rare, c'est beau, unique, c'est un partage que j'apprécie énormément.

Merci pour ce moment partagé Hoax, ça compte beaucoup pour moi;....
Image


CHECK: plein de trucs avec mes potes^^

Avatar de l’utilisateur
samandhal
Humain
Messages : 450
Inscription : 19 Nov 2014, 18:12
A remercié: 64 fois
A été remercié: 16 fois
Contact :

Re: Le poète qui sommeille en chacun d'entre nous....

Messagepar samandhal » 24 Juin 2016, 20:29

C'est plein de bon sens, et c'est joli. Pas ma came pourtant, la poésie.
'' Préparez les défenses... et donnez un bouclier à cet homme. ''

Avatar de l’utilisateur
Ho4x
Humain
Messages : 423
Inscription : 21 Mars 2016, 13:25
A remercié: 5 fois
A été remercié: 5 fois

Re: Le poète qui sommeille en chacun d'entre nous....

Messagepar Ho4x » 22 Juil 2016, 21:35

"Myope comme une taupe"
"Rusé comme un renard"
"Serrés comme des sardines"...
Les termes empruntés au monde animal ne se retrouvent pas seulement dans les fables de La Fontaine, ils sont partout.

La preuve:

Que vous soyez fier comme un coq
Fort comme un bœuf
Têtu comme un âne
Malin comme un singe
Ou simplement un chaud lapin
Vous êtes tous, un jour ou l'autre
Devenu chèvre pour une caille aux yeux de biche
Vous arrivez à votre premier rendez-vous
Fier comme un paon
Et frais comme un gardon
Et là ... Pas un chat !
Vous faites le pied de grue
Vous demandant si cette bécasse vous a réellement posé un lapin
Il y a anguille sous roche
Et pourtant le bouc émissaire qui vous a obtenu ce rancard
La tête de linotte avec qui vous êtes copain comme cochon
Vous l'a certifié
Cette poule a du chien
Une vraie panthère !
C'est sûr, vous serez un crapaud mort d'amour
Mais tout de même, elle vous traite comme un chien
Vous êtes prêt à gueuler comme un putois
Quand finalement la fine mouche arrive
Bon, vous vous dites que dix minutes de retard
Il n'y a pas de quoi casser trois pattes à un canard
Sauf que la fameuse souris
Malgré son cou de cygne et sa crinière de lion
Est en fait aussi plate qu'une limande
Myope comme une taupe
Elle souffle comme un phoque
Et rit comme une baleine
Une vraie peau de vache, quoi !
Et vous, vous êtes fait comme un rat
Vous roulez des yeux de merlan frit
Vous êtes rouge comme une écrevisse
Mais vous restez muet comme une carpe
Elle essaie bien de vous tirer les vers du nez
Mais vous sautez du coq à l'âne
Et finissez par noyer le poisson
Vous avez le cafard
L'envie vous prend de pleurer comme un veau
(ou de verser des larmes de crocodile, c'est selon)
Vous finissez par prendre le taureau par les cornes
Et vous inventer une fièvre de cheval
Qui vous permet de filer comme un lièvre
C'est pas que vous êtes une poule mouillée
Vous ne voulez pas être le dindon de la farce
Vous avez beau être doux comme un agneau
Sous vos airs d'ours mal léché
Faut pas vous prendre pour un pigeon
Car vous pourriez devenir le loup dans la bergerie
Et puis, ç'aurait servi à quoi
De se regarder comme des chiens de faïence
Après tout, revenons à nos moutons
Vous avez maintenant une faim de loup
L'envie de dormir comme un loir
Et surtout vous avez d'autres chats à fouetter.

Jean D'ORMESSON

Avatar de l’utilisateur
GreenArrow GreenArrow
Grand Manitou
Grand Manitou
Messages : 21395
Inscription : 04 Mai 2014, 16:50
A remercié: 428 fois
A été remercié: 1362 fois

Re: Le poète qui sommeille en chacun d'entre nous....

Messagepar GreenArrow GreenArrow » 22 Juil 2016, 21:55

superbe!^^

GeorgeVah
Humain
Messages : 2
Inscription : 13 Jan 2017, 09:28
Localisation : Poland
Contact :

Le poete qui sommeille en chacun dentre nous

Messagepar GeorgeVah » 13 Jan 2017, 13:02

Il marrive de dessiner mais en ce moment, je peux pas dire que jai trop le temps. Je laisse la place a dautres.

Je suis sur quil y a des talents cachés parmi nous.


Revenir vers « Arts ! »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité