It all ends here

Avatar de l’utilisateur
Badb
Méta-Humain
Messages : 2952
A remercié: 105 fois
A été remercié: 19 fois

25 Avr 2015, 21:56  

C'est toujours triste quand une série s'arrête. Surtout que celle-là était de qualité et était l'une des rare lancée en septembre 2011 ( déjà 4 ans :!: ) encore en lice jusqu'à peu. Je ne vous livrerai ici que mon avis sur l'arc " it all ends here " - concernant les trois derniers numéros de la série - mais je vous recommande chaudement la lecture des précédents. C'est peut être l'une des série les plus originales de l'univers Green Lantern et ça on le sens dès les premiers numéros quand Kyle se retrouve avec des anneaux d'à peu près tous les spectres émotionnels...

Passons au dernier arc en lui-même , si vous le voulez bien.
Déjà , rien que le titre met le lecteur dans une ambiance particulière. D'entrée de jeu , on vous informe que ce sont les dernières aventures de kyle. Donc sortez les mouchoirs.
Aussi , pour les dernières péripéties de l'unique White lantern , il lui fallait un adversaire à sa mesure. Quelqu'un qui lui permette de finir en apothéose . Dans une fin grandiose , qui marquerait les esprits à coups sûrs. Et qui de mieux pour remplir ce rôle que le double négatif de Kyle lui même ?
Là , je dois dire que c'est très bien joué. Oubli ( Oblivion en V.O. ) avait déjà marqué les esprits et un come-back pour le bouquet final était certainement ce qu'il y avait de mieux. On assiste donc à une confrontation surpuissante ( c'est le moins qu'on puisse dire ) entre Kyle et Oubli. Un combat titanesque aussi bien physique que psychologique . Le méchant n'hésitant pas à usurper l'identité de la bien-aimée décédée de son alter ego pour le faire craquer après un baiser langoureux , et assez malsain je dois dire .
Où est l'originalité dans tout ça me direz-vous ? Encore un - énième - combat entre le Ying et le Yang , la lumière et l'obscurité , le bien et le mal , dieu et le diable....
La grande différence ici , c'est que Kyle n'est pas seul. Bien qu'il affronte un alter ego doté des mêmes pouvoirs quasi divins que lui , il est aidé dans sa tâche par Carole ferris ( Star Saphirre ) - qui apparemment à laisser tomber Jordan ? - Bloy reed ( Blue Lantern ) , deux Gardiens , une autochtone , un type dont j'ai oublié le nom , trois cafés , l' Addition...

Là , j'avoue qque je n'ai pas trop compris l'intérêt de leur intervention. A part accroitre les pouvoirs déjà bien suffisants d'Oubli. Mais après tout , faire défiler les comédiens de la pièce une dernière fois avant le lever de rideau final , a son charme.
Pour les personnes qui ont déjà lu du marvel , Oblivion a un furieux air de Venom et de Méphisto ( traansformé devant Thanos et Adam Warlock ) dans le dernier numéro. Et allez savoir pour quoi... Kyle va partager le pouvoir en sept , un peu comme dans l'Infinty Watch . Avec un porteur d'anneau dont l'dentité nous restera inconnu... Comme feu le gardien de la réalité ( thanos ) .
Bon .
Ne boudons pas notre plaisir. Cette fin est juste parfaite et ne décevra pas les attentes des lecteurs les plus difficiles. Avec une ouverture possible pour l'avenir , avec ce mystérieux septième porteur , qui très certainement , fera parler de lui à l'avenir.


note finale : 18,5/20
:cheer2: Nice to see you...Again. :cheer2:

  •   Information
  • Qui est en ligne ?

    Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité