Contest Of Champions 4

Avatar de l’utilisateur
Badb
Méta-Humain
Messages : 3139
Inscription : 12 Mai 2014, 21:07
A remercié: 44 fois
A été remercié: 12 fois

Contest Of Champions 4

Messagepar Badb » 21 Fév 2016, 08:27

Contest Of Champions 4


Image


DC Comics a Injustice Gods Among Us . Marvel a Contest of Champions .
Chacun son adaptation de Jeu Vidéo . Chacun son public .
Si vous vous lancez dans lecture de ce type de comics pour la richesse de son scénario , la subtilité et l'intelligence de ces personnages... Vous avez frapper à la mauvaise porte . Ne vous méprenez pas . Ce quatrième numéro de CoC est excellent . Divertissant . Riche en action . Et parfois en humour . Le problème qui se pose est de savoir si cet humour est volontaire ou non . En ce qui me concerne , j'ai des doutes . En effet , le Maestro déclare au Collectionneur - sur un ton tout à fait sérieux - qu'il doit s'isoler... Pour soulager sa vessie.
-- :shock: --

Une excuse digne de la cour d'école ( niveau primaire en plus ) qui visiblement passe comme une lettre à la poste auprès d'une entité cosmique ( qui a pratiquement un pouvoir divin en main ). Le puriste que je suis a bondit de sa chaise . Car dans l'un des numéros précédents , le Maestro avoue avoir volé l'armure d'Iron Man... Or , on sait tous , pour avoir vu le film , qu'elle inclue des waters intégrés.
L'autre bonne blague est la réaction du Maestro ( encore lui ) en découvrant que Le Collectionneur choisit
Spoiler : :
Night Trasher
.
Histoire " d'en remettre une couche " , le géant vert fait la présentation de ce nouveau co-équipier avec un sarcasme (d)étonnant. Mais après tout Silver Surfer ne sort jamais sans sa planche de surf , alors pourquoi pas un skate-board... Pour en revenir à ce quatrième opus , il est dans la lignée des précédents : une sorte de Super Mario Smash Brawl version comics . Comprenez , mélanger des gens différents avec des pouvoirs différents dans un shaker . Secouez bien . Dégustez .
Ou vomissez , c'est selon . Car cette histoire n'est pas capillo-tractée . Elle est juste invraisemblable. En effet deux entités cosmiques qui se disputent un pouvoir quasi-divin et qui recrutent des gens de tous les univers pour former l'équipe de combattants parfaits . Jusque là , c'est crédible . Sauf qu'ils viennent tous à 99,9% de la Terre .
-- :carton jaune: --

Si vous deviez former une équipe la plus puissante qui soit en vous basant sur le roster de Marvel , vous prendriez qui , vous ? Thanos ? Hulk Rouge ? Thor ? Un(e) héraut de Galactus ? Galactus même , peut-être ? J'aurai fait comme vous . Et bien nous aurions eût tort .
Car les entités cosmiques qui s'affrontent pour la victoire ont eût l'intelligence de choisir Moon Boy ( un singe Nazi ) , Hulk gris ( donc moins fort qu'un vert ) , le Punisher 2099 ( qui a fait une entrée fracassante en 1994 , nan je déconne... à l'époque il s'est pris une tôle ) , Guillotine ( inconnue au bataillon mais elle est française alors... CocoricÔôÔ :) ) et Outlaw ( un Punisher Britanique sans pouvoir et qui , cerise sur le MacDo , utilise des balles non léthales... ) Voilà une belle brochette de vainqueurs . :twisted:
Comme si ça ne suffisait pas , le Collectionneur met toutes les chances de son côté en allant chercher le super-héros Marvel le plus craint et redouté du roster. Je veux bien sûr parler de Dwayne Taylor . Que tout le monde connait . Qui a autant de pouvoir que le Punisher 2099 et encore moins de charisme ( si , si , c'est possible ). Il faut dire que faire du skate-board quand on a passé la quarantaine ça fait peur.
Vous l'aurez compris ce dernier numéro est une plaisanterie en soi. D'ailleurs on le devine en voyant Eddie Brock se délester de son symbiote et se promener en caleçon sur le champs de bataille. On a un doute jusqu'à ce qu'on voit Hulk / Rick Jones parler de la qualité de ses cheveux . Un gag très Old School . Mais toujours plaisant .
Pris ainsi - c'est à dire dans la veine des AvX babies par exemple ou autres parodies - ce numéro est une réussite en tout point . De l'humour pince-sans-rire- une parodie de la version des années 80 alors le pari est clairement réussi . En revanche , si c'est une version sérieuse , à prendre au premier degré , c'est un échec cuisant . Car si le choix de certains personnages se justifie ( Arès le Dieu de la Guerre , le Maestro ) , le choix d'autres est parfaitement incompréhensible ( Moon Boy , Punisher 2099 - pourquoi cette année ? - , Dwayne taylor , Outlaw ) . Sans oublier l'incontinence du Maestro .
A mon avis c'est une série humoristique.
Son gros point faible étant , à mon goût , le choix de ces personnages qui se restreint à notre planète. Et des seconds couteaux , en plus . A part Sentry , bien sûr . Qui se fait littéralement éclater par un quidam quelconque avec son Kendo stick . Ça , c'est bien la preuve que c'e titre est burlesque. Je le rapprocherai assez d'un jeu vidéo que les plus anciens connaitront : Rival Schools où un prof de gym japonais fait faire des pompes à ces adversaires en plein combat !!! CoC joue plus dans cette catégorie de pastiches que dans celle de Injustice Gods Among US . D'après moi.
Note finale : 17/20 ( si c'est de l'humour ) . 07/20 ( si ça se veut sérieux et a été fait pour concurrencer Injustice Gods Among Us , version comics ).
:cheer2: Nice to see you...Again. :cheer2:

Revenir vers « Les Reviews de Badb »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité