Spider-man & Deadpool 2

Avatar de l’utilisateur
Badb
Méta-Humain
Messages : 3139
Inscription : 12 Mai 2014, 21:07
A remercié: 44 fois
A été remercié: 12 fois

Spider-man & Deadpool 2

Messagepar Badb » 05 Mars 2016, 17:06

Spider-man & Deadpool 2

Image


Voici donc la suite tant attendue des aventures de l'anti-héros emblématique de Marvel et de son antagoniste arachnéen. Deadpool s'est mis en tête de tuer Parker . Il compte sur Spider-Man pour lui prêter un coup de main . Une stratégie de cinglé , me direz-vous . Je vous répondrai que , d'une , vous avez raison , Deadpool n'est pas réputé pour son équilibre mental . De , deux , il n'est pas censé avoir lu Civil War et connaitre l'identité secrète de sa cible . Encore que , chez les vengeurs , son identité est un secret de Polichinelle...
Pour en revenir à ce numéro, il est extrêmement bien fourni en dialogue . Ou plutôt , devrai-je dire en monologue de Deadpool . Une prose pas toujours du meilleur goût ( enfin , rarement pour être honnête ) qui donne un côté assez déséquilibré à cet issue . J'ai plutôt l'impression d'avoir assister à un Deadpool featuring Spider-man . Ce dernier apparaissant bien fade dans ce dernier numéro. PIre . Il apparait comme un faire-valoir du mercenaire fou. Car en dépit du titre de la série , c'est toujours Wade qui est mis en avant... C'est lui qui comprend avant tout le monde les illusions , déjoue les manipulations etc... Sans compter que cette rengaine du " méchant qui est en fait le gentil " commence à sentir le réchauffé. Je doute fort que sur le long terme le lecteur y adhère . La lassitude - et surtout la prévisibilité - feront , qu'à la longue , le rythme de lecture permettra de deviner aisément le retournement de situation . Là , la sauce prend encore . Mais pour combien de temps encore ?
L'intervention de Milès Moralès - anciennement " Ultimate Spider-man - est anecdotique . Je la trouve personnellement inutile . Je me demande vraiment ce qu'il vient faire là. En plus je ne comprends pas la physionomie du personnage . Selon la série dans laquelle il apparait , il est tantôt grand ( lycéen ) tantôt petit ( dizaine d'années tout au plus ) .Faudra qu'on m'explique... Tout comme il faudra qu'on m'explique ce qu'il vient faire ici , à combattre des hallucinations visuelles ( et j'insiste sur visuelles et non pas tactiles ) que seul Peter et lui peuvent voir . Si l'on s'en réfère aux dire de l'assistante de Parker , elle a vu quelque chose de terrifiant suite à la modification du flux d'information des Webware 2.0 par Rey ( vous avez vu la ruse pour ne pas spoilier l'identité du responsable ?! Pas mal , hein ?! Les fans de catch apprécieront ) . Le Hic dans tout ça c'est que je vois pas pourquoi le pire cauchemar de Parker et Moralès serait le même et surtout pourquoi des bouffons verts ? Milès a vu son monde s'effondrer , sa plus grande peur serait..Les Green Goblin ? Pemettez moi d'en douter .
Autre considération à prendre en compte et sans rapport avec ce qui a été dit précédemment : la succube amoureuse de Wade . Il lui dévoile tout sur l'oreiller . Fantastique . Mais pourquoi elle ne l'aide pas ? Ne me dites pas qu'elle n'a pas de relation haut placé , je ne vous croirais pas . Haut , étant ici une façon de parler , la demoiselle étant clairement de nature démoniaque . A quoi ça sert de " coucher " avec des démons si on peut pas leur demander un service de temps en temps ? En tout cas Wade garde son masque pendant l'amour quand d'autre gardent leurs chaussettes . C'est bon à savoir .
J'ai beaucoup aimé les quelques " petites " innovations sur le personnage de Deadpool dans ce second volet . Désormais , Wade a son propre véhicule à son effigie . Oubliez la Batmobile . Faites place à la Dead-Buggy . Une petite innovation qui fait plaisir à voir . Je regrette simplement que les auteurs n'ai pas poussé plus à fond le concept . Genre la voiture timbrée qui parle ( " Carl " dans K2000 ) , autonome et qui devient psychopathe . Au lieu de ça , les auteurs " se sont contentés " d'un véhicule aux couleurs de Deadpool... Avec le pouvoir d'adhérence de Spider-man . Un beau gâchis . Il y avait certainement mieux à faire. Comme truffer le véhicule de gadgets improbables , aussi dangereux que débiles , façon Harley Quinn . Je ne sais pas . Lui donner une personnalité psychotique et drôle ( comme feu la voix dans la tête de Wade ) . La deuxième chose qui m'a frappé , c'est la considérable diminution des bulles consacrées aux pensées . Ce qui faisait , autrefois , le charme de Deadpool et de Spider-man a été relégué au second-plan . L'opposition de ton entre leurs pensées et leurs parole était ce qui mettait du sel et du piment dans leurs revues respectives . Il est triste de constater que cette opposition a disparue . Pendant le simulacre de combat de ce numéro , leurs pensées nous sont dévoilées mais elles n'interagissent pas avec leurs paroles pour donner cette singularité humoristique d'antan et ce décalage si particulier .
Mais je vous rassure la série reste excellente et divertissante . Même si honnêtement elle fait plus la part belle au mercenaire fou , sortie en salle oblige , qu'à son homologue à huit pattes . L'histoire oscille entre burlesque et action . L'équilibre est savamment dosé . Les dessins sont bons sans être révolutionnaires . Bien que par moment de petites erreurs se glissent au niveau de la perspective ( sur Deadpool en particulier ) . Un hommage à Rob Liefeld sans doute :twisted: .
Un bon moment de lecture donc . Même si on pourrait regretter de ne pas avoir plus de bulles de pensées ; au quotidien comme dans les scènes d'action . Si je devais noter ce second numéro , je mettrai A- . Je ne suis pas déçu , loin de là , mais je pensais que ça allait monter Crescendo... Et j'attends encore . Ils ont poussé la barre très haut dans le un et du coup mes attentes n'en étaient pas moins élevées pour ce deuxième volet .
Je reste sur la très bonne image positive que m'a laissé le précédent opus . Cependant , j'émet quelques réserves . J'espère que ça restera du 50/50 et que Deadpool ne prendra pas toute la place ( là clairement dans ce 2 on est dans du 45/65 et je suis gentil ). Je souhaiterai retrouver les bulles de pensées de tous les personnages . J'en demande beaucoup . Je trouve toutefois que leurs absences dans les dialogues affadit les personnages . Et pendant les combats , on en perd toute la saveur . Tout ce qui faisait le charme de Spider-man et Deadpool... Autrefois .
:cheer2: Nice to see you...Again. :cheer2:

Revenir vers « Les Reviews de Badb »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité