contest of champions 06

Avatar de l’utilisateur
Badb
Méta-Humain
Messages : 3139
Inscription : 12 Mai 2014, 21:07
A remercié: 44 fois
A été remercié: 11 fois

contest of champions 06

Messagepar Badb » 22 Mai 2016, 13:23

Contest Of Champions
06

Image


Futur Imparfait est sorti aux éditions Semic en 1994 . A cette époque , l'émergence d'un nouveau personnage comme celui du Mæstro dans l'univers Marvel a fait l'effet d'une bombe . Plus fort que Hulk . Plus fou . Plus machiavélique . Voilà qui était très prometteur . Sans compter qu'avec plus d'un siècle d'écart avec le Hulk de l'époque il avait probablement plus d'expérience .
Pourtant cet avatar dangereux du géant vert a véritablement été mal exploité et a été très vite laissé à l'abandon . Dommage .
Contest Of Champions rattrape cette erreur d'antan en lui donnant la part belle . Dans une sorte de bataille royale sortie tout droit du début des années 80 , ce personnage tire son épingle du jeu en se payant le luxe , excusez du peu , de se jouer des Dieux et de leur ravir le pouvoir suprême... Ou presque . Car il faut dire que si en 1994 , ça aurait été un cross-over à part entière , aujourd'hui ça tient tout juste dans un numéro d'une série découlant d'un évènement fini depuis quelques semaines déjà. Ne vous méprenez pas . Contest Of Champions est une bonne série . Je regrette juste qu'elle n'ait pas eût lieu... Vingt deux ans plus tôt ^^' .
Car , franchement , qui se souvient encore de Max Gallow... Le Punisher 2099 :humpf: ? Je l'ai en travers de la gorge celui-là... Surtout qu'à la sortie de la série 2099 ( toujours en 1994 ) il y avait Ravage , Xi'An ( X-Men 2099 ) , Fatalis ( de 2099 bien sûr mais qu'est il devenu ? ) etc...
Avouez le . Ça aurait eût de la gueule retrouvez Fatalis 2099 après Secret Wars . Car on ne sait toujours pas qui était vraiment derrière le masque...
Bon. Les auteurs sont allés chercher des personnages tombés en désuétude la plus totale . Curieux choix . Les fan de Night Trasher , l'ancien leader des New Warriors , jubileront .
Pour en revenir à ce sixième numéro ( il serait temps me direz vous :!: ) le Mæstro raconte à qui veut l'entendre comment il a acquis le pouvoir ultime . On assiste donc à tout ce qu'il a vécu depuis la fin de Secret Wars . Ce n'est pas inintéressant mais c'est assez basique . La facilité avec laquelle il " roule " les anciens dieux est assez déroutante. Il n'y a donc aucun télépathe parmi eux ?!
Ben faut croire que non . Ces intentions ont su rester cachées de tous jusqu'à ce présent numéro , exception faite de son associé ( le très " célèbre " Punisher 2099 :lol: ) :shock:
Ici , l'alter ego de Bruce Banner fait office de " Thanos , du pauvre " . Sa quête du pouvoir ultime et ces machinations pour l'atteindre rappelant , indéniablement , celle du titan . Il nous est présenté ici comme un très grand manipulateur avec un égo à la hauteur de ces prétentions . C'est assez gros . Mais ça passe . Le hic , c'est que pour Thanos , par exemple , il fallait une contre-partie toute aussi puissante . Dans le cas du titan ,c'était les Avengers et tous les héros de la Terre , réunis d'un bloc pour lui ravir le pouvoir absolu . Or , ici , le Mæstro n'a pas ça . Au mieux , il a des versions sporadiques à peine équivalente et totalement inconnu pour la plupart... Les auteurs auraient dû y penser avant . Je veux dire , avant d'aller chercher Night Trasher et les autres " super " héros de seconde zone inconnus au bataillon . Heureusement , ces fieffés coquins d'auteurs ont eût la bonne idée d'aller chercher les Ultimates pour réhausser le niveau. Excellente idée . Car s'ils avaient été chercher les vengeurs ( lesquels ? il y en a tellement... ) la comparaison avec Thanos devenait inévitable et le Mæstro est loin de lui arriver à la cheville au niveau des plan de conquête. Là , l'équilibre est à peu près respecté . D'un côté , on a le grand méchant omnipotent ou prou avec sa copie du cube cosmique et de l'autre , on a une " fausse " copie des Avengers qui , à mon sens , ressemble davantage à la Justice League . La balance est équilibré . Car , pour peu que vous ayiez lu la série Ultimate , vous savez qu'ils " tapent " , eux aussi dans le cosmique et dans le divin . Ce ne sont pas les Avengers mais ils font aussi bien qu'eux avec des noms moins prestigieux . C'est donc une confrontation titanesque qui s'annonce . Toutefois pas avec les visages et les équipes habituelles . UN véritable bol d'air frais .
Si comme moi , vous commencez à saturer des Captain America , Deadpool et autre Spider-Manqu'on retrouve un peu partout dans à peu près toutes les équipes de Vengeurs... Foncez .
Globalement , ce sixième numéro a un goût étrange . Pas désagréable pour un sou . Mais très curieux . Si vous avez lu la Quête de Thanos , le Gant de l'Infini , la Guerre du Pouvoir et la Croisade Cosmique , vous savez de quoi je parle . Les grandes lignes d'un désastre mélodramatique cosmique sont là . Sauf que les personnages habituels ne le sont pas . Imaginez , pour vous faire une idée , que vous regardez votre film favori français en québecquois avec d'autres acteurs . Le film reste très bon . Cependant le côté " exotique " vous laisse pantois . Dans ce sixième numéro , la docilité du Punisher 2099 est ce qui frappe le plus . Il doit avoir un faible pour les barbus à la peau verte pour se plier ainsi aux ordres du Mæstro . Car je trouve très curieux qu'il ne se révolte pas alors que , si j'ai bien compris , ils ont toujours été " hiérarchiquement " au même niveau . Sa soif de pouvoir ou sa cupidité ne devrait elle pas le pousser à convoiter lui aussi le pouvoir suprême ?!
Car je dois dire qu'honnêtement ce personnage ne sert pas à grand chose . On dirait le sous fifre du Mæstro . Il n'a pas songé une seule seconde à avertir son " maître " de la situation pour tirer profit de la situation. Difficile de s'expliquer ( de justifier ? ) comment il peut refuser d'être asservit par les Anciens Dieux mais se soumet aussi aisément au Mæstro . En parlant de ce dernier , il a volé la technologie de ces adversaires dans l'unique but de renverser les Anciens Dieux . Là , je dis chapeau bas . Une stratégie remarquable qui force l'admiration . Mais je reviens à la chrge encore une fois : aucune entité cosmique n'a lu ces pensées ? Aucun personnage pour voir l'avenir ? Ça , j'ai du mal à y croire . Personne ne l'a vu arriver . Personne n'a jamais soupçonner quoi que ce soit , à aucun moment . Maintenant un autre problème se pose . En admettant que les pensées du Mæstro soient inviolables , qu'en est il de son associé ? Le Punisher 2099 n'est qu'un humain après tout . Et pas le plus malin... Il est difficilement concevable pour ne pas dire impossible que les plans du Mæstro n'aient pu être deviner à travers lui par une entité cosmique. Car Gallows est loin d'être un génie .
A part ça , j'ai trouvé ce dernier numéro légèrement au-dessus des autres. L'aspect Soap Opéra cosmique plus marqué m'a davantage plu ainsi que les révélations passées . En revanche je n'ai pas adhéré au côté " humain qui se joue des Anciens Dieux " car j'ai trouvé ça trop facile . Itou pour cette étrange association entre le Mæstro et le Punisher 2099 . Un duo improbable qui ne m'a pas du tout convaincu . Aucune symmétrie entre les deux personnage . Aucune équivalence . Pour illustrer mes propos et mon avis , je reprendrai l'exemple de La Guerre du Pouvoir citée plus haut dans laquelle le rôle des deux conspirationnistes convoitant eux aussi le pouvoir suprême est joués par le duo Kang / Fatalis . Deux " vilains " que je qualifierai de symmétriques et équivalent quoi que très différents par leurs histoires et origines respectives . Là , on se demande vraiment comment les auteurs ont eût l'idée d'associer le Mæstro et le Punisher 2099 . L'alcool sans doute . Car ils se ressemblent comme le jour et la nuit .
Je dois avouer aussi que ce qui me plait dans les dernier numéros de CoC c'est la maturité des dialogues . Je salue et remercie la DC-team au passage pour son fantastique travail . Car au début je trouvai ça incongru bien que très drôle quand le Mæstro se moquait du skate-board de Night Trasher . En conséquence j'avais du mal à prendre le titre très au sérieux. Maintenant que le Mæstro ne fait plus ce genre de commentaires et qu'il est devenu l'égal d'un Dieu j'apprécie plus la série . J'espère qu'elle continuera dans ce sens .
:cheer2: Nice to see you...Again. :cheer2:

Revenir vers « Les Reviews de Badb »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité