All Star Western

Avatar de l’utilisateur
Badb
Méta-Humain
Messages : 3139
Inscription : 12 Mai 2014, 21:07
A remercié: 44 fois
A été remercié: 11 fois

All Star Western

Messagepar Badb » 29 Mai 2016, 07:09

All Star Western

Image



La série la plus surprenante des new 52 . Le titre le plus sous-estimé .
C'est ainsi que je qualifierai All Star Western après avoir lu l'intégralité de ces trente quatre numéros . J'avais déjà tenté l'aventure autrefois , mais rapidement j'avais abandonné au bout de quelques numéros . N'étant pas fan de western en général et dans les comics en particulier .
Suite à une discussion avec un(e) membre sur le forum , j'ai finalement décidé de m'y replonger . Je n'y suis pas allé gaiement . Mais je n'ai pas trainé les pieds non plus . Je ne suis toujours pas fan de western , néanmoins la lecture des premierss numéros a été beaucoup moins fastidieuse que la première fois . Je me suis même surpris à apprécier les évènements et , plus étonnant encore , à la généalogie des personnages de Gotham . Car si , lors de mes premières incursions dans la série , les noms m'étaient totalement étrangers , ce n'est plus le cas aujourd'hui . Ainsi des noms comme Copplepot , Arkham , Borrow , Savage etc... ( pour ne citer que ceux-là mais il y en a beaucoup d'autres ) m'ont aidés à " m'intégrer " plus facilement dans la série . Me donnant le sentiment d'être en milieu connu . Les auteurs ont fait un travail intelligent et remarquable . Tous puriste fan de Batman sera étonné en découvrant la bat-cave . Ainsi que les arrière-arrière grands parents de Bruce Wayne . Cette série fournit moult explication sur les origines de Gothan ( telle que nous la connaissons ) et sur ces protagonistes principaux ( celles et ceux de notre époque ) . C'est donc un véritable délice , une source d'information captivante les concernant... A condition de s'y connaitre un minimum . Les références à notre présent étant fort nombreuses .
Je comprends un peu mieux pourquoi , en 2011 , je n'avais pas du tout adhérer à ce titre en me lançant dans l'aventure DC. Plus vous connaissez Gotham ( et le Bat universe dans son ensemble ) , plus vous apprécierez All Star Western . L'inverse est malheureusement tout aussi vrai . Moins vous vous y connaissez , moins vous l'apprécierez . C'est d'ailleurs , en partie , ce qui explique mon manque d'intérêt pour ce titre lors de ma première tentative de lecture il y a cinq ans . Je ne connaissais pas le nom de famille du Pingouin . Je n'avais jamais entendu parler de Vandal Savage . Quant à Arkham , je croyais que c'était une référence à Lovercraft alors que
Spoiler : :
c'est l'hôpital psychiatrique de Gotham City bien évidemment :!: .

Tout ça pour vous dire que , sans un minimum de bagage , All Star Western vous apparaitra comme un titre fade de " Cow-Boy ronchon et solitaire " . Façon Clint Eastwood . D'autant que quand on relance toutes ces séries au numéro un ( comme l'a fait DC en septembre 2011 ) , il peut apparaitre extrêmement tendancieux de sortir une série ayant pour héros un cow-boy caucasien à moitié défiguré portant l'uniforme des Confédérés . Je rappelle que ces derniers luttaient pour l'esclavage durant Civil War .Le conflit Historique , pas celui entre Iron Man et Captain América
Car disons le franchement Jonah Hex est un homme de son temps . Et son temps c'est le XIX ème siècle . Il fait donc preuve d'une misogynie ahurissante et tombe des nues en découvrant un représentant de la loi de couleur . Faute de quoi ça n'aurait pas été réaliste pour un sou . Vous voilà prévenu . Ce qui est amusant c'est que pour compenser les travers ordinaires ( pour un sudiste du XIXème siècle ) du personnage , les scénaristes ont trouvé des astuces maladroites pour éviter qu'on leur fasse le moindre procès . Ainsi , l'homologue féminin de Jonah Hex , son double avec deux chromosomes X , se nomme Tallelulah...Black . Elle s'habille en noir et porte un cache-œil de pirate . Elle est balafrée de partout . Elle aime le sexe et l'alcool . Et vlan ! Voilà pour les féministes . Les hispaniques ont quelque chose à redire ? Aucun problème . Les auteurs vont trouver à Jonah une nouvelle compagne du nom de Gina . La communauté Noire se plaint ? Pas de soucis . Les scénaristes vont prouver qu'ils ne sont pas racistes . Hex va se prendre une branlée mémorable à Gotham par le seul Noir de la Bat Family , même si pour se faire il va falloir jouer , un chouïa , avec la chronologie .
Le pire , c'est que ça marche . C'est gros comme une maison , mais ça passe . Le tout reste cohérent malgré des ficelles assez grossières . Par exemple , quand le célèbre super-héros de DC , dont le visage figure sur les paquets de céréales , débarque dans cette série ( où il n'a strictement rien à y faire ) on se doute bien de ce que les scénaristes ont derrière la tête . Et lorsque ces fieffés coquins de scénaristes mettent leur plan a exécution , la série prend un tournant radicalement différent . Humoristique avec toujours autant d'action mais un décalage entre Jonah Hex et son nouvel environnement . Un environnement étonnamment hostile pour lui bien que familier pour nous . On dirait un Indien dans la Ville avec Deathstroke dansl e rôle de Mimissiku . Un délice .
Après plus de vingt numéro les rencontres les plus improbables ont lieues . L'intérêt de la série est relancée . Les aventures du cow-boy aussi . Avec les rencontres improbables arrivent les évènements improbables . Jonah en fera les frais . Pour sa plus grande stupéfaction . Il passera sur le billard , bien malgré lui . Retrouvant au passage , un soupçon de sa lointaine humanité perdu il y a des lustres . Les auteurs ont , une fois encore , manœuvrer avec une intelligence rare le cours des évènements pour arriver à leur / cette fin(s) . Nous ne sommes pas dans le Pathos excessif . Cependant le mal-être de Jonah , tout comme ses difficultés à s'adapter à son " nouvel " environnement , sont un chef d'œuvre d'enchevêtrement d'évènements méticuleusement agencés comme un travail d'horloger . Difficile de faire mieux . Cette série flirte avec la perfection . Et pourtant je ne suis pas fan du genre . A la base . Le seul , petit , défaut , si je devais en trouver un , c'est les allées et venues de ce super-héros - vous savez celui dont le visage est sur les paquets de céréales ;) - je trouve sa dernière apparition trop abrupte .Jonah cherche désespérément un moyen de repartir quand il ressurgit . Bien trop facilement à mon goût . Il n'a rien vécu plus depuis leur séparation ? J'en doute . En tous cas rien ne nous ait narré . Et c'est bien dommage . Je trouve aussi très bizarre qu'il le ramène avec sa nouvelle compagne et sans non plus s'inquiéter de ce que Hex a pu apprendre lors de son escapade . Les répercussions , à son retour , pourraient être terribles . Surtout après la visite de Jonah au musée de Gotham...
Il y a beaucoup à dire sur ce titre mais c'est difficile de le faire sans dévoiler l'intrigue . Sachez que chaque issue ne se focalise pas forcément sur Jonah Hex . Il y a quelques numéro comprenant , en plus , de croustillantes révélations sur la création de Stormwatch ainsi que d'autre noms prestigieux de DC ( Docteur Thirtheen pour ne citer que lui ) . La série est très éclectique et ne se cantonne pas au style " Western " comme on pourrait , à tort , le croire . D'ailleurs , à partir du 21 c'est tout sauf un comics de Western . C'est très déroutant , déstabilisant , mais loin d'être désagréable . Je dirai que c'est dépaysant dans le bon sens du terme . La seule incohérence à mon sens étant la trop grande facilité avec laquelle Jonah Hex rentre chez lui .
Son " chauffeur " a perdu son acolyte à la voix informatique qui l'accompagne dans tous ces voyages . Une incohérence de plus . Même si vous n'aimez pas les western vous passerez un bon moment de lecture ( à partir du 21 ^^' ). Vous découvrirez l'une des premières trad de la Team . Vous apprécierez davantage leur travail actuel . Car , à l'époque , elle ne traduisait pas tout :!: J'en veux pour preuve ces nombreuses phrases en anglais marquant l'écoulement du temps le long de ces 34 numéros . Ce n'est en rien gênant , je vous rassure . Cependant , aujourd'hui , vous ne passeriez pas l'examen de check / edit avec ça . C'est bien la preuve que le niveau d'exigence a considérablement augmenté depuis .
Pour en revenir à la série même , le titre ne reflète absolument pas le contenu . Tant en qualité qu'en diversité . Car j'insiste là dessus : ne vous attendez pas à y trouver les mésaventures d'un cow-boy solitaire tirant sur tout ce qui bouge ( avec ou sans colt... ) . La série flirte avec tous les genres : super héroïque , romance ( oui , oui ) etc... Et pas seulement le " western " . Heureusement d'ailleurs , car j'en aurai fait une indigestion bien avant le dixième numéro . :)
Une analyse sémantique s'impose peut-être . Pour les français moyens que nous sommes ( enfin que je suis ^^' ) avec un tel nom de série , je m'imagine un bon vieux " western spagetthi " regroupant John Wayne , Terence Hill & Bud Spencer , Clint Eastwood , voire Lucky Luck . Le tout dans une ville caricaturale où le saloon est empli de joueurs de cartes ( des tricheurs évidemment ) et d'alcooliques notoires en quête d'une bonne bagarre . Mais peut-être qu'aux USA , All Star Western veut dire toutes les stars de l'Ouest , tout simplement...
Je vous invite donc à mettre tous vos préjugés de côté et à adopter ce dernier point de vue , cette vision des chose " à l'américaine " pour savourer ce titre qui , je vous l'assure , vaut le déplacement .
:cheer2: Nice to see you...Again. :cheer2:

Revenir vers « Les Reviews de Badb »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité